Comment nettoyer le plateau de son imprimante 3D ?


L’état du plateau (bed) de son imprimante 3D à une importance cruciale dans les résultats de ses impressions 3D. En effet, il sert de surface d’accroche pour le modèle ou la pièce que vous souhaitez réaliser.
Il faut donc vérifier avant chaque impression que le plateau est propre de toute impureté et dans le cas inverse, le nettoyer.
Découvrons comment nettoyer le plateau de son imprimante 3D.

crédits : alan brisbar

Pourquoi le nettoyage du bed de l’imprimante 3D est-il important ?

Lorsque l’on parle d’imprimante FDM (imprimante à dépôt de filament), il est important de comprendre que dans la majorité des cas, une impression ratée l’est à cause d’un problème lié au plateau. Que ça soit au niveau du réglage de la planéité du bed (toutes les surfaces), de la température ou de l’accroche, il existe une multitude de causes.
Dans la majeure partie des cas liés au problèmes d’accroche, nettoyer le plateau de son imprimante 3D permet de résoudre le problème.

Si vous lisez cet article, c’est que vous vous êtes déjà arraché quelques cheveux suite à une pièce qui se décolle au bout de dizaines d’heures d’impression. L’adhérence des pièces est donc la raison principale pour laquelle il faut bien nettoyer le plateau de son imprimante 3D.

Il est également bon de noter que ne pas effectuer un entretien régulier de son bed entraînera inévitablement un remplacement complet de la pièce. Normalement, un kit d’entretien pour votre imprimante à été livré avec. En général, il contient une brosse et une pince qui vous seront utiles.

Pourquoi le plateau de mon imprimante 3D est sale ?

Le plateau est également sali par les manipulations générales (mains grasses, poussière et saleté, résidus d’anciennes impressions, poils du chat qui n’a rien trouvé de mieux que d’y installer son lit…) et autres éléments environnementaux.
Selon votre utilisé, il se peut également que l’utilisation de spray ou d’aérosol endommage la surface du plateau sur le long terme.
Ces poussières, saletés et salissures affectent la qualité de vos futures impressions et endommagent le lit d’impression au fil du temps.

Certains slicers comme Cura ajoutent au fichier gcode une ligne ordonnant à l’imprimante 3D d’effecteur un dépôt de filament avant de lancer l’impression.
Cela à pour but de purger la tête d’impression mais également de vérifier si le plateau est de niveau. Mais vous remarquerez qu’après quelques impressions, malgré avoir retiré cette « ligne » de dépôts, une trace est apparue et vous ne pouvez plus l’enlever.
C’est donc une des raisons pour lesquelles il faut effectuer un nettoyage régulier du plateau de son imprimante 3D.

Les avantages d’avoir un bed propre

Avoir un plateau d’imprimante 3D propre est essentiel pour obtenir des pièces parfaites. Les beds sales ont des problèmes récurrents d’adhérence de la première couche lors de l’extrusion et compliquent la qualité de vos impressions.
Et lorsque l’on ne nettoie pas régulièrement notre surface d’impression, nous nous retrouvons à devoir utiliser des consommables supplémentaires pour augmenter l’adhérence comme la colle ou du ruban bluetape.
Maintenir un plateau propre prolongera la durée de vie de ce dernier et vous fera économiser sur le changement de cette pièce.

Les différents types de plateaux pour imprimante 3D

Il existe une multitude de matériaux, tailles et technologies de plateau pour nos imprimantes 3D.
Avant de sortir l’acétone et de pleurer toutes les larmes de son corps, voici une liste des différents plateaux existants :

  • Buildtak (plaque autocollante rugueuse recouvrant entièrement le plateau)
  • Perfboard (plaque perforée type plaque d’électricien)
  • Verre, vitres
  • Plateau Magnétique

Cette liste n’est pas exhaustive car d’autres technologies existent mais dans la majorité des cas, vous devriez avoir un Buildtak ou un plateau magnétique (type Ziflex).
Cependant, si vous avez un bed en verre, il y a de grandes chances que vous ayez modifié votre imprimante.

Comment nettoyer le plateau de mon imprimante 3D ?

Voici arrivé à l’étape cruciale, le nettoyage du plateau de son imprimante 3D.
Les produits d’entretien dont vous aurez besoin :

  • Alcool isopropylique (IPA), solvant ménager dégraissant nettoyant
  • Acétone (uniquement pour le verre)
  • Chiffon microfibre (pas de lingette)
  • Spatule biseautée

ATTENTION : avant de commencer, comme dit ci-dessus, n’utilisez pas d’acétone ou autres produits nettoyants similaires pour autre chose qu’un plateau en verre.

Commencez par éliminer tous les résidus de PLA, ABS, PETG, TPU ou autres filaments à l’aide de la spatule, n’hésitez pas à gratter un peu, mais ne forcez pas trop.
Si vous avez du mal à retirer ces résidus et que vous avez un plateau chauffant, montez le à 60°C et réessayez.
Une fois terminé, éteignez votre imprimante et débranchez là.

Ensuite, lavez vous les mains afin de ne déposer de transpiration sur le plateau.
Une fois le bed débarrassé de tous les éléments et résidus, déposez l’alcool isopropylique, qui à un pouvoir dégraissant, sur un chiffon microfibre propre et sec et frottez en faisant des « ronds » jusqu’à obtenir un résultat correct.

Nous vous déconseillons d’utiliser des mouchoirs, autre essuie-tout et tout autre lingettes multi-usages sur un plateau à surface rugueuse.

Maintenant que votre plateau est propre, il vous reste à nettoyer la buse de votre imprimante 3D !

Comment nettoyer le plateau de son imprimante 3D ?

article rédigé le 26/07/2021

5/5 - (6 votes)

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER


pour ne rien manquer et accéder en exclusivité à nos guides et articles.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *